Littérature

Pour mettre de la poésie dans nos vies

SÉLECTION THÉMATIQUE - À partir de l'oeuvre «Je me soulève, cet article vous propose un assemblage de contenus culturels soigneusement sélectionnés pour explorer le thème de la poésie et pour réfléchir à la place qu’elle occupe dans nos vies.

...

Catherine Chagnon
20 avril 2022

La poésie retient notre attention actuellement. Pour preuve, le public a fait un accueil enthousiaste à la pièce «Je me soulève» en 2019 et au film du même nom en 2022. Difficile à dire si c’est le fruit du hasard ou un signe des temps. Chose certaine pour l’équipe QuébecSpectacles, «Je me soulève» est une belle occasion de visiter notre univers poétique contemporain.

Cet article vous propose un assemblage de contenus culturels soigneusement sélectionnés pour explorer le thème de la poésie et réfléchir à la place qu’elle occupe dans nos vies.

Je me soulève, la pièce

En 2019 au Théâtre du Trident, la poésie s’emparait littéralement de la scène avec le spectacle «Je me soulève» des sœurs Gabrielle et Véronique Côté. Proposant un assemblage d’une trentaine de textes contemporains québécois, mis en scène et portés par la voix d’une vingtaine d’interprètes, le spectacle avait trouvé écho auprès du public; et du réalisateur Hugo Latulippe qui en a fait le propos de son plus récent long-métrage.

Je me soulève, le documentaire

Sacré Meilleur film canadien en mars 2022, lors de la 40e édition du Festival international du film sur l’art (FIFA), «Je me soulève» de Hugo Latulippe nous offre, sur une année complète, une incursion dans le processus de création des metteures en scène Véronique et Gabrielle Côté et des vingt jeunes acteurs et actrices réunis en laboratoire pour explorer la poésie contemporaine québécoise, y chercher du sens et peut-être y lire l’avenir.

La haine de la poésie - Série balados 

Réalisée par Productions Rhizome, la série La haine de la poésie (18 épisodes) a d’abord été présentée sur les ondes de CKRL 89,1 FM  de septembre 2020 à mai 2021. Cherchant à mettre en lumière l’imaginaire collectif de la poésie, la série balados tente de démontrer qu’elle n’est ni nichée ni élitiste et qu’elle joue un rôle dans la société. Au fil des épisodes, nous découvrons le point de vue de nombreuses personnes sur la poésie, sur la place qu’elle prend ou non dans leur vie. Disponible sur le site web de Rhizome sous la forme d’articles, chaque épisode balado propose des contenus complémentaires (photos, capsules vidéos ou textes des personnes invitées) permettant de pousser un peu plus loin notre réflexion. 

La vie habitable - Essai

«Ce n’est pas au monde de définir la poésie, c’est la poésie qui définit le monde», voilà ce qu’a répondu l’anthropologue, écrivain et animateur Serge Bouchard à Véronique Côté; cette dernière lui avait demandé de proposer une définition de la poésie pour son essai La vie habitable (Atelier 10) publié en 2014, quelques années avant la création du spectacle Je me soulève. Convaincue que nous avons besoin de poésie, Véronique Côté propose un ouvrage où s’alterne réflexions personnelles et réponses d’invités sur la place de la poésie dans nos vies.  

Radiale - Recueil de poésie 

Finaliste au prix de la poésie Jean-Noël-Pontbriand dans le cadre des Prix de création littéraire 2022 de la Ville de Québec et du Salon du livre de Québec, Radiale de Valérie Forgues (Éditions Le Lézard amoureux) aborde le thème de la perte. S’inscrivant dans le sillage de ses précédents recueils et romans abordant notamment les thèmes du deuil, de la mort et de l'amour, l'auteure nous propose avec son plus récent recueil de poèmes d'explorer et de questionner notre rapport à la disparition, à la fulgurance, à la passion et à la fragilité. 

L’homme rapaillé - Oeuvre phare de la littérature au Québec

L’année 2020 marquait le 50e anniversaire du recueil L’homme rapaillé de Gaston Miron. Décrite comme étant l’œuvre québécoise la plus lue dans toute la francophonie (Les incontournables de Radio-Canada), L’homme rapaillé réunit des poèmes et des textes de prose écrits par Miron entre 1945 et 1970 et, pour la plupart, publiés dans différents journaux et périodiques. Pour souligner l’anniversaire de l’oeuvre et son importance, la BAnQ propose un survol documentaire de l’oeuvre et de son auteur; incluant l’accès à ses archives conservées à BAnQ Vieux-Montréal et la conférence «Gaston Miron et les créateurs de notre littérature nationale» de la série « Figures marquantes de notre histoire» à visionner en ligne, prononcée par Pierre Nepveu en 2015, à l’auditorium de la Grande Bibliothèque.

CANICHES - Festival en arts littéraires

Diffusé par l’organisme CONTOURS, la première édition du festival en arts littéraires CANICHES poésie non dressée se déploie du 12 au 15 mai 2022 dans les quartiers St-Roch et St-Sauveur, à la galerie de Criterium, au Pantoum et à la Maison pour la danse. La programmation de Caniches propose aux festivaliers d’explorer les multiples facettes de la poésie par des expositions, des performances, des tables rondes, des spectacles et d’autres autres projets. 

Les soirées Slam de poésie

Connaissez-vous le slam de poésie? Il s’agit d’une forme d’art littéraire où les mots, la voix, la bouche et le rythme s’amalgament pour le plus grand plaisir du public. Chaque mois à la Maison de la littérature une dizaine de slameuses et de slameurs (artistes de la parole, toutes disciplines confondues) se confrontent dans une compétition amicale. En trois minutes seulement, chaque artiste présente un texte de sa création sans aucun artifice (c’est-à-dire sans accessoire, décor ni musique) pour séduire un jury formé de cinq personnes choisies au hasard dans l’assistance. Le Slam de poésie, à Québec, est présenté par SLAM cap et le Tremplin d’actualisation de poésie (TAP), en partenariat avec la Maison de la littérature. 

Mois de la poésie - Festival 

Produit et orchestré par le Bureau des affaires poétiques depuis 2008, le Mois de la poésie présente une parole poétique qui sort du livre. Ayant pour thème la solidarité, la programmation de la 15e édition du festival met en vedette une multitude d’artistes et de lieux de diffusion (librairies, théâtres, organismes culturels et divers lieux intérieurs-extérieurs) de la Ville de Québec et de la région de la Chaudière-Appalaches. 

Dans cet article